l'actualité

Mardi 21 Juillet

10 h 24  -  Saint-Cyr sur mer (Var): Un piéton meurt percuté par un TER

La circulation ferroviaire est actuellement interrompue entre Toulon et Marseille dans les 2 sens suite à un accident de personne à hauteur de Saint Cyr sur mer.

Un piéton à en effet été percuté par un TER.

Une fois sur place et après bilan ,la victime a été déclarée décédée par les secours.

L'enquête déterminera les causes de ce drame.

8 h 09  -  Certains apiculteurs de notre région adoptent la méthode de la transumance

Depuis quelques mois, l'épisode coronavirus a fait évoluer les mentalités.
C'est l'occasion pour certains de revenir à une consommation plus locale et respectueuse de l'environnement.
Les apiculteurs de notre région, comme Didier Gouillet, ont aussi modifié leur profession en adoptant la méthode de la transhumance.
Cette année, ce sera le miel de lavande qui sera à l'honneur.

5 h 50  -  Detroit (Etats-Unis): Il rentre chez lui avec le mauvais ticket à Gratter...Il gagne 2 millions de dollars

Un homme de 57 ans, originaire de Detroit, aux États-Unis, ne se plaindra pas de sa visite dans une station-service d’Eastpointe.

Il y a acheté un ticket à gratter, mais le vendeur s’est trompé de jeu.

Résultat: il a gagné 2 millions de dollars, soit 1,75 million d’euros.

Pour l'histoire, le gagnant s’était arrêté à la station-service d’Eastpointe, près de Détroit, dans l’État américain du Michigan, pour gonfler un des pneus de sa voiture. Ayant besoin de pièces, il a décidé d’acheter un billet à gratter à dix dollars.

Accidentellement, le vendeur lui a donné un ticket à vingt dollars. “Il m’a quand même demandé si je voulais changer, mais quelque chose m’a dit de le garder”, a-t-il confié.

“Je suis content d’avoir fait ça!”

Le gagnant souhaite rester anonyme. Il pouvait choisir entre un versement échelonné sur plusieurs années totalisant 1,75 million d’euros et un paiement immédiat du montant fixe de 1,1 million d’euros (1,3 million de dollars). Il a préféré la deuxième option.

Lundi 20 Juillet

11 h 02  -  Le port du masque devient obligatoire dans les lieux clos ouverts au public

Depuis ce matin, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux clos qui reçoivent du public : bibliothèques, mairies, musées ou magasins...
Cette mesure vise à contrer la reprise de l'épidémie.
Si vous ne vous conformez pas à cette consigne, vous risquez une amende de 135 euros.
Depuis vendredi, notre région est dans le rouge à cause du taux de reproduction élevé.
En moyenne, 10 personnes contaminées transmettent  le virus à 15 autres.
Nous sommes allés à votre rencontre pour connaître votre sentiment quant au port du masque obligatoire dans les lieux clos.

10 h 06  -  Fréjus (Var): Une piétonne (66 ans) meurt renversée par une voiture

Cette nuit, peu avant 2h du matin, place porte d'Hermes à Fréjus, une femme de 66 ans, piétonne, a été renversée par une voiture roulant à vive allure.

Rapidement sur place, les pompiers n'ont malheureusement rien pu faire pour faire repartir le cœur de la victime.

L'enquête déterminera les causes de ce dramatique accident, le conducteur du véhicule a été placé en garde à vue.

(image d'illustration)

8 h 40  -  La reprise se prépare à l'AS Cannes Volley Ball

Jérôme Rousselin
Les garçons de l'AS Cannes Volley Ball préparent doucement mais sûrement la reprise en ligue A.
Après une saison écourtée et une sixième place, l'objectif de cette saison est de monter plus haut dans le classement, comme l'explique Jérôme Rousselin, le Président du club.

8 h 30  -  Publication d'un livre sur l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice

Le lieutenant Colonel Olivier Riquier vient de publier un livre "Uni pour ne pas subir".
Il était en charge des opérations de secours le soir du 14 juillet 2016, jour du terrible attentat de la Promenade des Anglais à Nice.
Son ouvrage, tiré à 1500 exemplaires, retrace toutes les étapes de cette soirée.
Il dédie son livre aux sapeurs pompiers mais aussi aux victimes de cette tragédie.
Les droits d'auteur seront reversés à l'oeuvre des pupilles des sapeurs pompiers.

Samedi 18 Juillet

9 h 09  -  Roquebrune sur Argens (Var): 1 mort et 2 blessés graves dans un violent choc frontal

Peu avant 04h du matin ce samedi, sur la RDN7, à Roquebrune sur Argens (à proximité du lieu dit basse bastide), un accident de la circulation impliquant 2 véhicules légers s'est produit.

Cet accident fait suite à un choc frontal violent entre ces 2 véhicules.

Une fois sur place, les pompiers constatent que 3 personnes sont incarcérées dans les voitures.

Très vite malheureusement, un homme de 36 ans (1er véhicule) a été déclarée décédée par le SMUR Frejus.

Dans le second véhicule : 2 blessés graves d'une quarantaine d'années: la femme a été transportée médicalisée par le SMUR FREJUS vers le HIA STE ANNE, et l'homme (44 ans) a été transporté médicalisé par l'équipe médicale de l'hélicoptère DRAGON 83 et transporté vers le HIA STE ANNE.

La route avait été entièrement coupé pour permettre le poser de l'hélicoptère au plus près de l'accident

L'enquête de la gendarmerie devra déterminer les causes de ce terrible accident.

Image d'illustration

Vendredi 17 Juillet

10 h 59  -  Coronavirus : La région sud passe en rouge sur le critère du taux de reproduction

Les nouvelles cartes des indicateurs de l'épidémie publiées par le ministère de la Santé révèlent des données inquiétantes notamment concernant le "R0", l'indice qui permet de mesurer combien de personnes sont contaminées par un malade.
La nouvelle carte du R0 publiée jeudi montre deux régions en rouge, la Bretagne à 2,62 et la région PACA à 1,55. La Réunion bascule aussi en rouge avec un indice à 2,26.

D'autres régions, jusqu'à présent en vert, passent en orange. C'est le cas de la région Bourgogne-Franche-Comté à 1,21, mais aussi de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec un R0 qui passe à 1,29.

Le respect des gestes barrière est indispensable.

10 h 04  -  Une prime de feu pour les pompiers

André Goretti
Christophe Castaner l'avait promise, elle a été décrétée hier par le nouveau ministre de l'intérieur, Gérald Darmanin.
Cette prime correspond à un gain mensuel de 100 euros net.
Mais, c'est un peu moins qu'espéré par les soldats du feu.
Réaction d'André Goretti, le président de la fédération autonome des sapeurs pompiers