l'actualité

Samedi 4 Juillet

8 h 57  -  Les parcs aquatiques rouvrent progressivement leurs portes

Aquasplash
Aqualand à Fréjus et Saint-Cyr sur Mer seront accessibles le 8 juillet. A Sainte-Maxime, la date d'ouverture est fixée au 15 juillet.
Pour Aquasplash, à Antibes, c'est l'heure de la reprise tant attendue ce samedi 4 juillet.
Mais, les conditions sont un peu particulières.
La grande inconnue pour Damien Montay, le Directeur, c'est la fréquentation.

Vendredi 3 Juillet

11 h 16  -  Proposition de loi pour supprimer les délais de prescription en cas de viol sur un mineur

Thomas Bidart
La députée niçoise Marine Brenier a déposé une proposition de loi pour supprimer les délais de prescription lorsqu'il s'agit d'un viol sur un mineur.
Actuellement, ce délai est de 30 ans.
Mais, bien souvent, dans ce genre de d'affaire, la prise de parole se fait bien après cet âge.
C'est le cas pour Thomas Bidart (44 ans) qui habite Marseille.
Il a récemment dénoncé des attouchements subis à ses 13 ans par un prêtre de l'institut Stanislas à Nice.
La justice a prononcé un non lieu car les faits ont été dénoncés trop tard.
Thomas Bidard a des doutes sur la faisabilité de ce projet
Crédit photo : Nice-Matin

11 h 07  -  Nice : Réunion du conseil municipal. Christian Estrosi entame son troisième mandat de maire.

Conseil municipal de Nice
Ce matin à Nice, avait lieu le conseil municipal afin d'officialiser le poste de maire de Christian Estrosi.
Le maire qui rempile pour un troisième mandant a fait son discours d'intronisation.
Rappelons que Christian Estrosi a été réélu avec près de 60 % des suffrages le 28 juin dernier.
Christian Estrosi 

8 h 20  -  Nouveaux rebondissements à Marseille dans la course à la mairie

Martine Vassal
La droite est divisée à Marseille.
Martine Vassal, des républicains, en ballottage défavorable a retiré hier sa candidature au profit du député Guy Teissier.
L'objectif pour la droite est de garder le fauteuil de maire, jusqu'alors détenu par Jean-Claude Gaudin.
Pour cela, il faudra l'union sacrée lors du vote de samedi matin, et, pour l'instant, ce n'est pas gagné.
Un second élu, Lionel Royer-Perreaut a lui aussi annoncé sa candidature. D'éventuelles alliances avec le rassemblement national dont il ne partage pas les valeurs l'auraient poussé à se présenter.
Le Président des Républicains, Christian Jacob appelle chacun au sens des responsabilités et à l'union.

8 h 10  -  OGC Nice : Présentation des nouvelles recrues

L'OGC Nice présentait hier ses cinq nouvelles recrues : Morgan Schneiderlin, Hassane Kamara, Robson Bambu, Flavius Daniliuc et le dernier en date, Amine Gouiri.
Le club a été très efficace quant à ce début de mercato.
C'est idéal d'avoir un groupe étoffé à ce stade de la préparation, mais pas question pour autant de viser le titre tempère le Président, Jean-Pierre Rivère.

jeudi 2 Juillet

15 h 30  -   1ère en France : le Département des Alpes-Maritimes et l’ensemble des acteurs agricoles et des professionnels des jardins et espaces verts des Alpes-Maritimes s’engagent vers le Zéro Pesticide

Ce matin, dans le cadre de la politique GREEN Deal, Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes, et 16 acteurs des secteurs agricoles, des jardins et espaces verts des Alpes-Maritimes se sont engagés vers le Zéro Pesticide.

Afin de protéger la santé humaine, l’environnement, les ressources naturelles et la biodiversité et de répondre aux besoins du présent tout en préservant l’avenir, le Département des Alpes-Maritimes propose à tous les acteurs qui agissent sur notre environnement, de s’engager à ses côtés pour réduire l’utilisation des produits phytosanitaires et tendre vers un objectif « zéro pesticide ».  Une première en France !

Tous se sont retrouvés ce matin au CREAM, la seule station d’expérimentation au service d’une chambre d’agriculture en France qui répond aux attentes du plan Ecophyto du Ministère de l’Agriculture et de l’alimentation.
« La réalisation de cette station n’aurait pas été possible sans l’aide et le soutien financier du Conseil départemental des Alpes-Maritimes » a tenu à rappeler Michel Dessus, Président de la Chambre d’Agriculture.

Le rendez-vous de ce matin fut l’occasion de visiter, dans un premier temps, la serre verre d’expérimentation de haute technologie d’une surface de 2 000 m² divisée en quatre cellules à climat indépendant dont deux sont dédiées aux cultures en pleine terre et deux autres aux cultures hors sol. Au cours de cette visite ont été présentées les différentes expérimentations engagées dans l’objectif de diminuer l’utilisation des pesticides et des produits phytosanitaires de synthèse comme par exemple l’utilisation et le nouveau test de nouveaux auxiliaires.

« Sur de nombreuses cultures comme le gerbéra, la rose, l’anémone ou la renoncule, nous lâchons ces auxiliaires de culture pour étudier leur efficacité par rapport aux ravageurs, leurs conditions de développement et les méthodes culturales appropriées à ces nouvelles pratiques. Parallèlement à cela, nous utilisons aussi des bio stimulants ou des produits de biocontrôle naturels pour l’environnement comme les algues fermentées et les oligoéléments » précise Michel Dessus.

Et Charles Ange Ginésy de rappeler : « Dans cet esprit, le Département des Alpes-Maritimes n’utilise plus de produits phytosanitaires depuis plus de 10 ans notamment dans les parcs naturels départementaux et sur la voirie départementale ».

Enfin, Charles Ange Ginésy, Dominique Cariolo, Président de l’Union Nationale des Entreprises du Paysage, Bruno Bettati, Maire de La Gaude, et l’ensemble des acteurs présents (*), ont signé la Charte d’engagement vers le Zéro Pesticide.

« L’engagement pris aujourd’hui par le Département et les 16 signataires est essentiel » souligne Charles Ange Ginésy. « Nous sommes le 1er Département français à avoir un tel partenariat qui regroupe 16 acteurs désireux d’adhérer aux valeurs du développement durable. Autant dire que nous vivons aujourd’hui un moment important car les objectifs de cette charte sont de protéger l’environnement, les ressources naturelles et la biodiversité mais également de protéger la santé humaine.  Cette expérimentation est vouée à se généraliser, je pense par exemple aux producteurs de la fraise de Carros, fruit exceptionnel et mondialement connu, qui de temps en temps à cause d’un parasite se retrouve invendable. Bientôt, il y aura des auxiliaires qui combattrons ces nuisibles de manière naturelle. Nous allons passer de la recherche à l’application sur le terrain. Tout ceci est possible grâce à l’engagement fort de notre collectivité en faveur de la protection de l’environnement, politique que j’ai impulsée à travers le GREEN Deal qui aborde la défense environnementale et le développement durable. », explique Charles Ange Ginésy.

(*) Liste des signataires de la Charte « Engagement vers le Zéro Pesticide » aux côtés du Département des Alpes-Maritimes :

- la Chambre d’agriculture des Alpes-Maritimes (Michel Dessus)
- l’UNEP : Union nationale des entreprises du paysage
- la FDSEA : Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricole (Jean Philippe Frere)
- JA : syndicat des jeunes agriculteurs des Alpes Maritimes (Adrien Mege)
- la Confédération Paysanne (Roger Roux)
-la FDGEDA : Fédération départementale des groupes d’études et de développement agricole (Fabienne Varonne) - ADEAR : Association de développement de l’emploi agricole (Baptiste Roy)
- le Campus Vert d’Azur (Nicolas Bourgeois)
- AGRIBIO 06 (Élise Durand)
- la FFP : Fédération Française des Paysagistes (Alain Goldtsimmer)
-la FNPHP : Fédération nationale de producteurs de l’horticulture et des pépinières (Ollivier Ottenwalder)
- l’ODG BELLET : Organisme de défense et de gestion des vins de Bellet (Joseph Sergi)
- l’APCM : Association de promotion du citron de Menton (Christophe Sacchelli)
- SION : Syndicat interprofessionnel de l’olive de Nice (Laurence Lessatini)
- l’Association départementale des Trufficulteurs (Jean Philippe Greco)
- CAUE (Bernard Asso)

(Crédit photo: Département 06)
 

14 h 29  -  Don du sang : Suppression de toute discrimination envers les homosexuels

Erwan Le Hô
Les députés ont voté hier en commission la suppression de toute discrimination envers les homosexuels qui donnent leur sang.
La période d'abstinence sexuelle d'un an qu'ils devaient respecter pour faire un don a été réduite à quatre mois.
C'est une première étape vers un alignement des conditions, toute sexualité confondu.
Une bonne chose pour Erwan Le Hô, Président du centre LGBT Côte d'Azur.

11 h 12  -  Jo Wilfried Tsonga invité des #LEVTOT

Ce jeudi matin, les #LEVTOT Eric et Jérèm vous ont proposé d'écouter l'entretien qu'ils ont réalisés avec le champion de tennis Jo Wilfried TSONGA.

Il était à Grasse pour honorer son nouveau statut de directeur adjoint du club de tennis de la ville.

Il a aussi évoqué son parcours, son futur et son academy.

10 h 46  -   Dégustez votre petit-déjeuner sur la scène de l’Opéra Nice Côte d’Azur !

Savourer la première collation de la journée dans un établissement lyrique tout en se délectant de musique et de chants, c’est ce que la Ville de Nice et l’Opéra Nice Côte d’Azur vous proposent de vivre les 4, 5, 11 et 12 juillet prochains avec l’opération « Petits déjeuners sur scène ».

A partir de 10 heures et durant 1h15, le public, attablé sur la scène de l’Opéra (tables distanciées), pourra apprécier la musique de l’Orchestre Philharmonique de Nice et les chants du Chœur de l’Opéra, respectivement installés dans les loges et fauteuils de la salle.

Les spectateurs se trouveront ainsi au cœur d’un spectacle exceptionnel, avec la salle de l’Opéra comme seul décor, éclairée comme jamais auparavant.

Au programme : des extraits d’œuvres du répertoire classique (le Chœur de l’Opéra sera réuni au grand complet pour chanter de grands morceaux de bravoure comme, par exemple, le Chœur des esclaves de Nabucco) mais aussi des « hits » fameux du jazz et de la variété.

Un spectacle aux différentes facettes réalisé dans des conditions d’installation inédites : cette fois, les spectateurs seront sur scène pour applaudir… la salle !

8 h 27  -  Marseille - Nice en une heure, ce sera bientôt possible par le train

Le gouvernement a confirmé l'avancée du projet de ligne de trains "Nouvelle Provence - Côte d'Azur".
L'objectif est de dé-saturer le trafic dans la région.
Pour ce faire, Philippe Tabarot, vice président du conseil régional en charge des transports confirme les quelques modifications à prévoir dans le système ferroviaire.
L’objectif est de relier Marseille à Nice via Toulon en une heure.
Le noeud ferroviaire de Marseille doit être revu et un souterrain sera construit sous la cité phocéenne pour gagner du temps.